Thomas Payne

De Christ-Roi
Aller à : navigation, rechercher

Thomas Paine.JPG

Un des premiers mondialistes francs-maçons

Un "citoyen du monde"

Thomas Payne (ou Paine) (1737-1809), révolutionnaire anglo-américano-français, "citoyen du monde", né à Thetford (Norfolk), fils unique d'un artisan quaker.

En juin 1774, il se sépara 'officiellement' de son épouse.

Il émigra en Amérique en 1774. Établi à Philadelphie, il dirigea le Pennsylvania Magazine, et fit paraître en 1776 un pamphlet, le Sens commun, dans lequel il défendait l'idée de l'indépendance des colonies et qui rencontra une très large audience.

Ses ouvrages suivants, Public Good («le Bien public», 1780), critique en règle du système monarchique et aristocratique, et la Crise américaine, série de pamphlets publiés en 1776 et 1783, où il se prononçait en faveur de l'établissement d'une Constitution garantissant de manière égale les droits de tous les États fédérés, exercèrent une grande influence lors de l'élaboration de la Déclaration d'indépendance des États-Unis.

Revenu en Angleterre en 1787, après avoir perdu son poste de secrétaire de la Commission des affaires étrangères en raison de conflits personnels sur fond de désaccords politiques, il critiqua la politique étrangère de Pitt et fit paraître en 1791 les Droits de l'homme, réfutation des Réflexions sur la Révolution française de Burke.

Citations

Il dit: "Mon pays est le monde, et ma religion est de faire le bien..."

Ma patrie est le monde, mes frères, tous les hommes.

Accusé de trahison, il s'exila en France, devint citoyen français et fut élu à la Convention, où il siégea aux côtés des Girondins.

Ayant refusé de voter la mort de Louis XVI, il fut emprisonné sur ordre de Robespierre et ne retrouva son siège à la Convention qu'après la chute de ce dernier, en 1794.

Dans sa prison du Luxembourg, il avait rédigé le Siècle de raison, publié de 1794 à 1796, ouvrage d'inspiration déiste, prônant une nouvelle morale au service de l'humanité...

En 1802, il retourna aux États-Unis. Il mourut à New York le 8 juin 1809.