Foi

De Christ-Roi
Aller à : navigation, rechercher

"La doctrine de la foi que Dieu a révélée, n’a pas été proposée à l’esprit des hommes comme une découverte philosophique à perfectionner, mais comme le dépôt divin, confié à l’Eglise du Christ, pour qu’elle le garde fidèlement et le déclare infailliblement" (Ier Concile du Vatican, IIIème session, Constitution dogmatique sur la foi catholique, ch. 3).


Définitions

  • "La foi est une vertu surnaturelle, infuse dans l'âme du baptisé, germe qui se développe par la correspondance à la grâce. Elle se fortifie avec l'âge par la prière, l'étude et l'espérance. Mais elle n'a nul besoin de discussions pour être ce qu'elle est, c'est-à-dire pour répandre dans l'âme les divines lumières" (Mgr Delassus), L'américanisme et la conjuration antichrétienne, Société de Saint-Augustin, Desclée De Brouwer et Cie, Paris 1899, p. 75, note 1).
  • "La foi est une vertu, une vertu surnaturelle, c'est-à-dire qui dépasse toutes les capacités humaines. Personne parmi les créatures ne peut l'inventer ni la transmettre, c'est Dieu seul qui la donne par l'Eglise. Il s'agit d'une vertu infuse par Dieu, d'une vertu surnaturelle qui nous fait accepter comme vrai, à cause de las eule autorité de Dieu, ce que Dieu nous dit de Lui-même et qu'on appelle la Révélation. Il n'y a pas, il ne peut y avoir plusieurs sortes de "foi". On utilise ce mot "foi" par extension, mais cela entretient aujourd'hui une grave confusion" (Mgr Bernard Fellay in revue Fideliter, Mai-Juin 1999, n° 129, p. 8.)
  • "C'est la foi, et la foi seule qui a donné et qui ne cesse de donner à l'Eglise la victoire sur le monde. Quand cela sera oublié, alors sonnera l'heure de la défaite finale: "Quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre?" (Luc, XVIII, 8.) (Mgr Delassus), L'américanisme et la conjuration antichrétienne, Société de Saint-Augustin, Desclée De Brouwer et Cie, Paris 1899, p. 223).
  • "La foi catholique, on la professe totalement ou on ne la professe pas du tout. Telle est la foi catholique: quiconque n'y adhérera pas avec ferveur ne pourra pas être sauvé" (Benoît XV, Lettre encyclique Ad beatissimi Apostolorum Principis, 1er novembre 1914, cité in Revue Fideliter, Septembre-Octobre 1999, n° 131, p. 69.)
  • " Lex orandi, lex credendi, la loi de la foi fonde la loi de la prière; principe liturgique et théologique bien connu.

LES CINQ TEMOIGNAGES IMMORTELS DE LA FOI ( Mgr Gaume)

"Cinq témoignages immortels appuient tous les dogmes catholiques:

1- la parole de Dieu, qui les révèle;

2- le sang des martyrs, qui les confirme;

3- la haine des méchants, qui les attaque;

4- l'amour des bons, qui les défend;

5- le bonheur, qu'ils laissent à leur suite. Telle est dans les temps ordinaires, la démonstration victorieuse de la foi."

( Mgr Gaume, La profanation du dimanche considérée au point de vue de la religion, de la société, de la famille, de la liberté, du bien-être, de la dignité humaine et de la santé)