Épiscopalisme

De Christ-Roi
Aller à : navigation, rechercher

"De grâce, prenons garde à une tendance quelque peu française qui, sous prétexte de respect plus humble envers l'autorité ecclésiastique, voudrait que l'on obéit toujours à son Evêque, avant tout et quand même. Si ce principe est excellent et profondément catholique lorsque l'évêque est toujours d'accord avec le chef de l'Eglise, il cesse de l'être du moment qu'il est devenu évident que l'évêque est en désaccord avec l'Evêque des Evêques. Dans ce cas douloureux, et DIEU merci, toujours très exceptionnel, c'est évidemment au Pape, à l'autorité ecclésiastique infaillible et suprême, qu'il faut s'attacher avant tout. L'épiscopalisme est une erreur, tout comme le presbytérianisme et le laïcisme.

( Mgr Gaume, Le dogme de l'infaillibilité.)