Louis Blanc

De Christ-Roi
Aller à : navigation, rechercher

Louis Blanc (1811-1882), historien et politique français, qui fut l'un des principaux théoriciens du socialisme au XIXe siècle. Inspirée par Saint-Simon et Charles Fourier, sa théorie, récusait les méthodes faisant appel à la violence pour parvenir à l'amélioration de la condition ouvrière.

Adversaire de la propriété privée et de la concurrence, il prôna la création d'ateliers sociaux et de coopératives ouvrières. Ce fut dans une brochure sur l'Organisation du travail (1839) qu'il exposa sa pensée reprise en 1848 dans le Droit au travail sous la forme suivante : « À chacun selon ses besoins ; à chacun selon ses facultés. » Farouche adversaire de la monarchie de Juillet, il fit paraître, en 1841, une Histoire de dix ans.

Lors de la révolution de 1848, il fit partie du gouvernement provisoire et, comme président de la Commission du Luxembourg, proposa de mettre en œuvre son projet d' ateliers sociaux, mais vit consacrer, contre son gré, le principe de l'institution d' Ateliers nationaux pour résorber le chômage qui sévissait.

Durant la Révolution de 1848, il fut contraint de s'exiler en Grande-Bretagne, où il demeura pendant vingt-deux ans et rédigea un ouvrage en douze volumes intitulé Histoire de la Révolution française (1847-1862). Après la chute du second Empire, en 1870, il revint en France et fut élu à l'Assemblée nationale en février 1871. Il désapprouva les mesures extrêmes adoptées par la Commune de Paris, mais continua de siéger sur les bancs de l'extrême gauche jusqu'en 1876.