L'Eglise Romaine en face de la Révolution (Crétineau-Joly)

De Christ-Roi
Aller à : navigation, rechercher

Au XIXe siècle, la Formation Permanente de la Alta Vendita, Haute Vente, (société secrète italienne)) était un document maçonnique qui dressait tout un plan d'infiltration et de corruption de l'Eglise Catholique. Tandis qu'il est devenu à la mode depuis le Concile Vatican II de ridiculiser l'existence d'une telle conspiration, il faut noter que les papiers secrets de la Alta Vendita, y compris la Formation Permanente, sont tombés entre les mains du Pape Grégoire XVI. La Formation Permanente fut publiée à la requête du Bienheureux Pape Pie IX par Cretineau-Joly dans son œuvre: L'Eglise Romaine et la Révolution. Par son bref d'approbation du 25 février 1861 (adressé à l'auteur) le Pape Pie IX a garanti l'authenticité de la Formation Permanente et des autres papiers maçonniques, mais il n'a autorisé personne à divulguer les vrais noms des membres de la Alta Vendita impliqués dans les documents. Le Pape Léon XIII en avait également requis la publication. Les deux Papes ont agi sans doute pour empêcher une telle tragédie de se produire. Ces grands Pontifes savaient qu'une telle calamité était loin d'être impossible.