Pie IX

De Christ-Roi
Aller à : navigation, rechercher
                               Pie IX 1846-1878.jpg

Pape (1846-1878)

Le bienheureux pape Pie IX (en latin Pius IX, en italien Pio IX), dont le nom était Giovanni Maria Mastai Ferretti, est né à Senigallia (Italie), le 13 mai 1792.

Après avoir fréquenté le collège piariste de Volterra, il étudie la théologie et la philosophie à Rome. Ordonné prêtre en 1819, il est nommé directeur spirituel d'un célèbre orphelinat romain. En 1823, Pie VII l'envoie au Chili en tant qu'auditeur de Mgr Muzi, délégué apostolique. En 1825, à son retour, il est nommé par Léon XII chanoine de Sainte-Marie de Via Lata et directeur de l'hôpital San Michele. En 1827, il est fait archevêque de Spolète. En 1832, il est transféré au diocèse d'Imola. En 1840, il reçoit le chapeau de cardinal-prêtre de Saints-Pierre-et-Marcellin.

Le 14 juin 1846 a lieu le conclave suivant la mort de Grégoire XVI. Mastai Ferretti est le candidat des libéraux. Le cardinal Gaysruck de Milan arrive trop tard pour remettre l'exclusive demandée par le gouvernement autrichien. Mastai Ferretti accepte la tiare et prend le nom de Pie IX, en hommage à Pie VII.

En 1848, les émeutes et les attentats se multiplient. En novembre, le Pape est contraint de fuir avec la complicité des ambassadeurs bavarois et français, le comte Spaur et le duc d'Harcourt.

Il proclame le dogme de l'Immaculée Conception et convoque le concile Vatican I, au cours du quel est définie l'infaillibilité pontificale.

En 1870, après la défaite de ses troupes et la prise de Rome, il est contraint de se réfugier dans le Vatican, dans lequel il se considère comme prisonnier. Il dénonce le Kulturkampf allemand.

Si on met à part le pontificat de Saint-Pierre (v. 33/64), Pie IX eut le plus long pontificat de l'Histoire (soit 32 ans, de 1846 à 1878), avant Jean-Paul II (1978-2005) et Léon XIII (1878-1903).

Il est béatifié le 3 septembre 2000 par Jean-Paul II.