L'Église doit être séparée de l'État, et l'État séparé de l'Église

De Christ-Roi
Aller à : navigation, rechercher

Il s'agit là à nouveau d'une grave erreur, hélas trop répandue, y compris dans nos rangs, une erreur condamnée par le Pape Pie IX dans son Syllabus, Catalogue des erreurs modernes (1864), proposition condamnée LV :

LV. L'Église doit être séparée de l'État, et l'État séparé de l'Église

(Source: Pie IX, Syllabus 1864; ou Allocution Acerbissimum, 27 septembre 1852.)


LAISSER A L'EGLISE LA LIBERTE DE RESSUSCITER DANS LES ÂMES LES PRECEPTES DIVINS ET D'ETENDRE SUR TOUTES LES CLASSES DE LA SOCIETE SA SALUTAIRE INFLUENCE (Léon XIII)

"Pour conjurer le péril qui menace la société, ni les lois humaines, ni la répression des juges, ni les armes des soldats ne sauraient suffire; ce qui importe par-dessus tout, ce qui est indispensable, c'est qu'on laisse à l'Eglise la liberté de ressusciter dans les âmes les préceptes divins et d'étendre sur toutes les classes de la société sa salutaire influence."

(Léon XIII, Discours aux ouvriers français, 20 octobre 1889, cité in Mgr Delassus, L'esprit familial, dans la famille, dans la cité et dans l'Etat, Société Saint-Augustin, Desclée De Brouwer, Lille 1910, réédité aux ESR, p. 98.)