Garde nationale

De Christ-Roi
Aller à : navigation, rechercher

Voici ce témoignage unique de l'Abbé Barruel sur l'établissement de cette Garde "nationale".

"Bien des auteurs se sont laissé tromper sur l'établissement de cette 'Garde nationale'. Ils nous citent en preuve un arrêté du Comité des Electeurs, envoyé de l'Hôtel de Ville à toutes les Sections de Paris pour former cette Garde, & signé par MM. de Flesselles, Tassin, de Leutre, Fauchet, le Marquis de la Salle; or, il est constant, & tout le monde le sait,

1° que cette Garde nationale ne fut formée que deux jours après la prise de la Bastille;

2° que M. de Flesselles fut assassiné le jour même de cette prise de la Bastille; mais ce qu'on ne sait pas, c'est que le Procès-verbal de cet arrêté, ainsi que tous les autres procès-verbaux de ce qui se passait à l'Hôtel de Ville, pendant la première année de la Révolution, ne furent rédigés que l'année suivante, par le sieur du Vernier, sous les ordres de La Fayette, ... qui aurait ... été bien fâché de voir le monde instruit de la véritable origine de cette Garde nationale, qu'il était si enchanté de commander..." (Augustin Barruel, Mémoires pour servir à l'histoire du jacobinisme, P. Fauche Libraire, Hambourg 1799, t. V, note p. 123-124).