Pasquier

De Christ-Roi
Aller à : navigation, rechercher

Chancelier PASQUIER.jpg

Duc Etienne-Denis Pasquier (1767-1862), (prononcer "Pâquier"), préfet de police de Paris, à la fin du Premier empire, et chancelier de France en 1837.

Né à Paris, le 21 avril 1767, issu d’une famille de robe, anoblie en 1671.

Il fut emprisonné sous la Terreur. Pendant son emprisonnement, en 1794, son père meurt sur l'échafaud.

Eloigné de la politique pendant douze ans, il devient maître des requêtes au Conseil d'Etat en 1806. Baron d’Empire, en 1808, il occupe, de 1810 à 1814, le poste influent de préfet de police de Paris. Directeur des Ponts et Chaussées en 1814, député et président de la Chambre en 1816, garde des Sceaux en 1817, ministre des Affaires étrangères en 1819, président du Conseil en 1820. Louis XVIII le nomme, en 1821, membre de la Chambre des Pairs, dont il assumera la présidence de 1830 à 1848. Louis-Philippe le désigne, en 1837, chancelier de France, et le fait duc, en 1844.

Orateur politique, il a publié Discours et opinions en quatre volumes.

Ami de Chateaubriand, il fut candidat à l'Académie en 1820 et fut élu le 17 février 1842 contre Alfred de Vigny qui obtint 8 voix, en remplacement de l'abbé Frayssinous, et reçu le 8 décembre suivant par François Mignet. Il avait un salon littéraire et créa à l'Académie avec le duc Victor de Broglie et le duc de Noailles qu'il patronna, le parti des ducs.

Le duc Pasquier abandonne toute activité politique en 1848 et meurt à Paris, en 1862, à l'âge de 95 ans.