Présentation au temple

De Christ-Roi
Aller à : navigation, rechercher

Récits

Rosary4.jpg

Bible

Selon la version Crampon corrigée par la Vulgate

Luc, II, 21 - 39

21 Les huit jours[1] étant accomplis pour sa circoncision, il fut appelé du nom de JÉSUS, nom que l'ange avait donné avant qu'il eût été conçu dans le sein maternel.

22 Puis, lorsque les jours de leur purification furent accomplis, selon la loi de Moïse[2], ils le menèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur,

23 selon qu'il est écrit dans la loi du Seigneur : Tout mâle premier-né sera regardé comme consacré au Seigneur[3],

24 et pour offrir en sacrifice, ainsi qu'il est dit dans la loi du Seigneur, une paire de tourterelles ou deux petites colombes[4].

25 Or, il y avait à Jérusalem un homme nommé Siméon; c'était un homme juste et craignant Dieu qui attendait la consolation d'Israël, et l'Esprit-Saint était en lui.

26 L'Esprit-Saint lui avait révélé qu'il ne mourrait point avant d'avoir vu le Christ du Seigneur.

27 Il vint donc dans le temple, poussé par l'Esprit. Et comme ses parents portaient l'enfant Jésus dans le temple, afin d'accomplir pour lui ce que la loi avait ordonné,

28 il le prit dans ses bras, et il bénit Dieu en disant :

29 « Maintenant, ô Maître, vous laisserez mourir en paix votre serviteur, selon votre parole;

30 puisque mes yeux ont vu le sauveur que vous nous donnez,

31 que vous avez préparé à la face de tous les peuples,

32 pour être la lumière qui éclairera les nations et la gloire d'Israël, votre peuple. »

33 Et son père et sa mère étaient dans l'admiration des choses que l'on disait de lui.

34 Et Siméon les bénit, et il dit à Marie, sa mère : « Voici qu'il est placé pour la chute et le relèvement d'un grand nombre en Israël, et pour être un signe en butte à la contradiction, —

35 vous-même, un glaive transpercera votre âme, — afin que soient révélées les pensées d'un grand nombre de cœurs. »

36 Il y avait aussi une prophétesse, Anne, fille de Phanouel, de la tribu d'Aser; elle était fort avancée en âge, ayant vécu, depuis sa virginité, sept ans avec son mari,

37 et veuve jusqu'à quatre-vingt-quatre ans. Elle ne quittait point le temple, servant Dieu nuit et jour par des jeûnes et des prières.

38 Survenant à cette heure, elle se mit à louer Dieu et à parler de l'enfant à tous ceux qui attendaient la rédemption d'Israël[5].

39 Lorsqu'ils eurent accompli tout ce qui était selon la loi du Seigneur, ils retournèrent en Galilée, à Nazareth, leur ville.


Notes

  1. Gen., XVII, 12; Lev., XII. Le cardinal Lépicier retient comme certain que ce fut saint Joseph qui accomplit la cérémonie rituelle de la circoncision (voir son livre St Joseph).
  2. Selon la loi de Moïse (Lev., XII), la cérémonie de purification de la mère d'un garçon a lieu 40 jours après la naissance.
  3. Ex., XIII, 2; Nom., VIII, 17
  4. Lev., XII, 7-8
  5. Il s'agit du texte de la Vulgate. Crampon donne: ... la délivrance de Jérusalem