Le Franc

De Christ-Roi
Aller à : navigation, rechercher

L'Abbé François Le Franc ou Lefranc était le supérieur des Eudistes de caen. Il tombé sous la hache des assassins à Paris le 2 septembre 1792 dans le couvent des Carmes et figure donc parmi les martyrs de septembre 1792. Il a été béatifié.

Ce bienheureux avait publié en 1791 un ouvrage contre les francs-maçons (Le voile levé pour les curieux, Altaïr, Braine l'Alleud 2001.)

Il voyait dans la franc-maçonnerie "le secret de la Révolution de France".

Cet ouvrage est réimprimé, à l'identique, par un éditeur belge. C'est un document historique. L'auteur ne cherchait pas à démontrer l'influence de la franc-maçonnerie sur la Révolution, mais, bien plus, à révéler, dans le détail, ce qu'est la franc-maçonnerie, son organisation, ses rites. Il veut montrer aussi comment elle a "changé les mœurs de la France" (chap. IV), elle a "pour but de détruire la religion chrétienne" (chap. V), elle veut "abolir la hiérarchie ecclésiastique dans l'Eglise catholique" (chap. VII) et, chapitre prophétique puisqu'écrit en 1791, elle "veut renverser le trône, comme elle a renversé l'autel" (chap. VIII).

Ses ouvrages