La Madone des larmes de Syracuse

De Christ-Roi
Aller à : navigation, rechercher
Madone des larmes de Syracuse.jpg
Pendant quatre jours, fin Août 1959 à Syracuse, un bas-relief de plâtre pleure. La sculpture représente le buste de Marie. C'est un cadeau de mariage récent, accroché au mur d'une modeste demeure.

Les faits sont incontestables et vérifiés par des experts locaux. Le liquide s'écoule incompréhensiblement, l'analyse chimique du liquide montre que ce sont de véritables larmes.

Il n'y a pas de messages associés à ce miracle. Un an après, le Pape Pie XII dira : "Les hommes, comprendront-ils le secret langage de ces larmes ? ".


Madone des larmes de Syracuse2.jpg
Dans le livre "Toute la vérité sur Fatima, Tome 3, Le troisième secret", p. 226-231, Editions DFT, Frère Michel de la Sainte Trinité interprète ce miracle à la lumière du message de Fatima. Notre Dame de Fatima était venue demander la consécration solennelle de la Russie ainsi que la diffusion de la communion réparatrice des cinq samedis. Ces deux demandes n'ayant pas été accédées, notre Mère pleure le sort des pécheurs qui ne peuvent pas profiter des grâces assorties à la consécration et à la dévotion réparatrice. Frère Michel remarque que ce jeune couple habitait dans quartier gagné par le communisme alors que le communisme est condamné par Fatima. Il remarque aussi que le bas-relief montre le Coeur de Marie blessé par des épines comme révélé à Lucie de Fatima alors que l'iconographie habituelle montre son Coeur transpercé d'un glaive (mais peut-être s'agit-il plutôt de rayons d'amour).


Liens

madonnadellelacrime.it

marypages.com