Vertus théologales : Différence entre versions

De Christ-Roi
Aller à : navigation, rechercher
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
"[...] en tête des vertus, nées de la grâce, sont les trois vertus théologales : la foi, l'espérance et la charité" ([[Mgr Gaume|Mgr Gaume]], ''Traité du Saint-Esprit'', 1865, troisième édition, Gaume et Cie Editeurs, 3 rue de l'Abbaye, tome II, Paris 1890, p. 338.)
+
"[...] en tête des vertus, nées de la grâce, sont les trois vertus théologales :  
 +
* la foi,  
 +
* l'espérance  
 +
* et la charité" ([[Mgr Gaume|Mgr Gaume]], ''Traité du Saint-Esprit'', 1865, troisième édition, Gaume et Cie Editeurs, 3 rue de l'Abbaye, tome II, Paris 1890, p. 338.)

Version actuelle en date du 19 octobre 2005 à 16:11

"[...] en tête des vertus, nées de la grâce, sont les trois vertus théologales :

  • la foi,
  • l'espérance
  • et la charité" (Mgr Gaume, Traité du Saint-Esprit, 1865, troisième édition, Gaume et Cie Editeurs, 3 rue de l'Abbaye, tome II, Paris 1890, p. 338.)