Libre pensée : Différence entre versions

De Christ-Roi
Aller à : navigation, rechercher
(PRINCIPES DE LA LIBRE PENSEE)
Ligne 21 : Ligne 21 :
 
* L'émancipation de la pensée passe nécessairement par le refus de tout dogme. Aucune "vérité" assénée autoritairement ne peut être acceptée car toute idée doit être soumise à la critique et sujette à évoluer avec l'extension des connaissances. Les diktats visent à figer la pensée, à paralyser la réflexion, à rendre les individus dociles et exploitables.  
 
* L'émancipation de la pensée passe nécessairement par le refus de tout dogme. Aucune "vérité" assénée autoritairement ne peut être acceptée car toute idée doit être soumise à la critique et sujette à évoluer avec l'extension des connaissances. Les diktats visent à figer la pensée, à paralyser la réflexion, à rendre les individus dociles et exploitables.  
  
* [http://www.christ-roi.net/index.php/La_R%C3%A9publique_respecte_toutes_les_religions_mais_aucune_religion_ne_gouverne_la_R%C3%A9publique La religion est une affaire privée : Il n'appartient, ni à l'Etat, ni aux Eglises, ni aux Tribunaux de dicter leur conduite aux citoyens !] ([www.librepensee64.ouvaton.org Source])
+
* [http://www.christ-roi.net/index.php/La_R%C3%A9publique_respecte_toutes_les_religions_mais_aucune_religion_ne_gouverne_la_R%C3%A9publique La religion est une affaire privée : Il n'appartient, ni à l'Etat, ni aux Eglises, ni aux Tribunaux de dicter leur conduite aux citoyens !] ([http://www.librepensee64.ouvaton.org Source])
  
 
etc...
 
etc...

Version du 21 février 2006 à 12:47

"La Libre Pensée affecte de ne plus relever que d'elle-même dans ses affirmations et dans ses jugements. Montre détraquée qui sarroge le droit de régler le soleil; elle prétend faire la vérité, décréter le juste et l'injuste, citer Dieu lui-même à son tribunal...

"Cette folie d'impiété est l'origine impure de laquelle pullulent tous les maux qui rongent la société moderne.

"Le libéralisme est un rejeton de cette racine maudite. Parfois il se dit catholique..., il affecte pour la Vérité un respect hypocrite; il la relègue à des hauteurs inaccéssibles, et il sosutrait à son domaine tout l'ensemble de la vie.

"Il appartient aux vrais chrétiens, aux enfants de la lumière, de réagir contre ces menées ténébreuses, en soumettant à la Vérité et leur intelligence et tous les actes de leur vie privée et publique.

"La vérité est notre maîtresse, elle la restera quand même. Quiconque l'accepte, elle le délivre; quiconque la repousse, elle le juge" (Père Emmanuel in Revue Fideliter, janvier-février 1988, numéro 61, p. 31.)

Voir la véritable tyrannie: les sociétés de pensée

Voir le site sectaire "La Libre Pensée" qui avoue sur cette page qu'il constitue une mouvement qui "part de la civilisation gréco-latine (paganisme), qui ressurgit sous la Renaissance, qui côtoie la Réforme (v. protestantisme) et son libre examen pour déboucher sur les Lumières et la Révolution française. Ce mouvement triomphe par l’avènement de la République et par l’instauration de la Séparation des Eglises et de l’Etat.

"La Libre Pensée et la franc-maçonnerie ont donc la même source : l’ humanisme, c’est-à-dire la volonté de mettre l’homme au centre de sa destinée. Elles font siennes comme principe fondamental la formule de Protagoras : « l’Homme est la mesure de toute chose »...

PRINCIPES DE LA LIBRE PENSEE

  • "Je suis réfractaire à toute foi, que ce soit en Dieu, en un homme, une doctrine, un parti. Je n'adhère, en bon cartésien, qu'à ce qui me semble assuré, et préférablement par l'expérience." (Vercors, écrivain)
  • L'émancipation de la pensée passe nécessairement par le refus de tout dogme. Aucune "vérité" assénée autoritairement ne peut être acceptée car toute idée doit être soumise à la critique et sujette à évoluer avec l'extension des connaissances. Les diktats visent à figer la pensée, à paralyser la réflexion, à rendre les individus dociles et exploitables.

etc...