Libre pensée : Différence entre versions

De Christ-Roi
Aller à : navigation, rechercher
(Sur le site des atheisme.free.fr)
(Sur le site des atheisme.free.fr)
 
Ligne 53 : Ligne 53 :
 
(André Gide / 1869-1951 / Journal 1889-1939 / 1er juillet 1931)
 
(André Gide / 1869-1951 / Journal 1889-1939 / 1er juillet 1931)
  
"Aimez et pensez librement. Le reste regarde Dieu."
+
"[[Aimez et pensez librement. Le reste regarde Dieu|Aimez et pensez librement. Le reste regarde Dieu]]."
 
(Victor Hugo / 1802-1885 / Choses vues / 1887)
 
(Victor Hugo / 1802-1885 / Choses vues / 1887)
  

Version actuelle en date du 21 février 2006 à 13:11

"La Libre Pensée affecte de ne plus relever que d'elle-même dans ses affirmations et dans ses jugements. Montre détraquée qui sarroge le droit de régler le soleil; elle prétend faire la vérité, décréter le juste et l'injuste, citer Dieu lui-même à son tribunal...

"Cette folie d'impiété est l'origine impure de laquelle pullulent tous les maux qui rongent la société moderne.

"Le libéralisme est un rejeton de cette racine maudite. Parfois il se dit catholique..., il affecte pour la Vérité un respect hypocrite; il la relègue à des hauteurs inaccéssibles, et il sosutrait à son domaine tout l'ensemble de la vie.

"Il appartient aux vrais chrétiens, aux enfants de la lumière, de réagir contre ces menées ténébreuses, en soumettant à la Vérité et leur intelligence et tous les actes de leur vie privée et publique.

"La vérité est notre maîtresse, elle la restera quand même. Quiconque l'accepte, elle le délivre; quiconque la repousse, elle le juge" (Père Emmanuel in Revue Fideliter, janvier-février 1988, numéro 61, p. 31.)

Voir la véritable tyrannie: les sociétés de pensée

Voir le site sectaire "La Libre Pensée" qui avoue sur cette page qu'il constitue une mouvement qui "part de la civilisation gréco-latine (paganisme), qui ressurgit sous la Renaissance, qui côtoie la Réforme (v. protestantisme) et son libre examen pour déboucher sur les Lumières et la Révolution française. Ce mouvement triomphe par l’avènement de la République et par l’instauration de la Séparation des Eglises et de l’Etat.

"La Libre Pensée et la franc-maçonnerie ont donc la même source : l’ humanisme, c’est-à-dire la volonté de mettre l’homme au centre de sa destinée. Elles font siennes comme principe fondamental la formule de Protagoras : « l’Homme est la mesure de toute chose »...

EXEMPLES DE PRINCIPES SATANIQUES DE LA LIBRE PENSEE

Sur le site librepensee64.ouvaton.org

  • "Je suis réfractaire à toute foi, que ce soit en Dieu, en un homme, une doctrine, un parti. Je n'adhère, en bon cartésien, qu'à ce qui me semble assuré, et préférablement par l'expérience." (Vercors, écrivain)
  • L'émancipation de la pensée passe nécessairement par le refus de tout dogme. Aucune "vérité" assénée autoritairement ne peut être acceptée car toute idée doit être soumise à la critique et sujette à évoluer avec l'extension des connaissances. Les diktats visent à figer la pensée, à paralyser la réflexion, à rendre les individus dociles et exploitables.

etc...

(Source de ces principes soit-disant humanistes: librepensee64.ouvaton.org)

Sur le site des atheisme.free.fr

atheisme.free.fr

"Il n'y a que la liberté d'agir et de penser qui soit capable de produire de grandes choses." (Jean le Rond d'Alembert / 1717-1783 / Discours préliminaire à l'"Encyclopédie")

"Il se produit sans doute quelque résistance du même genre chez les libres penseurs, lorsqu'ils se sont convaincus que les objets de la religion n'existent pas ; ils nient alors les apparences, et, par exemple, les effets de la prière, parce qu'ils sont assurés qu'aucun Dieu n'écoute la prière. Mais il se peut bien qu'une telle action s'explique sans aucun Dieu, par un jeu de sentiments qui est apparence, il est vrai, et trompeuse, à l'égard de Dieu, mais qui soit très réelle et efficace par la structure de notre propre machine. Et c'est pourquoi je voudrais voir, dans les programmes de leurs congrès, cette question, fondamentale à mon avis : de la vérité des religions." (Emile Chartier, dit Alain / 1868-1951 / Propos I, 22 août 1912)

"Le XIXème siècle est le siècle de la Libre Pensée. Cette expression nouvelle est inventée pour permettre une sorte de front unique contre les prêtres. Sous le drapeau de cette Libre Pensée se groupent les athées, peu nombreux, et souvent honteux de leur athéisme, et tous les déistes anticléricaux [...]. Il est remarquable que les théoriciens de l'athéisme au cours de ce siècle se soient encore trouvés être Marx et Engels, c'est-à-dire tous les théoriciens de la lutte des classes, les fondateurs de l'idéologie du prolétariat. L'athéisme est en effet seul compatible avec la théorie révolutionnaire qui est propre au prolétariat. La croyance en l'existence d'un Dieu est une croyance contre-révolutionnaire, car les dieux ne sont pas au ciel mais sur la terre, et ils ne sont pas autre chose que des machines intellectuelles pour la préservation de l'Etat Capitaliste[..]. Il va sans dire que la Libre Pensée en perdant sa valeur de mot d'ordre [...] a cessé de pouvoir être un signe de ralliement clair, sous cette forme, pour les révolutionnaires." (Louis Aragon / 1897-1982 / article intitulé "Athées ou Libres Penseurs ?")

"Il [Dieu] leur avait expressément défendu [à Adam et Eve] de toucher aux fruits de l'arbre de la science. Il voulait donc que l'homme, privé de toute conscience de lui-même, restât une bête, toujours à quatre pattes devant le Dieu éternel, son Créateur et son Maître. Mais voici que vient Satan, l'éternel révolté, le premier libre penseur et l'émancipateur des mondes. Il fait honte à l'homme de son ignorance et de son obéissance bestiales ; il l'émancipe et imprime sur son front le sceau de la liberté et de l'humanité en le poussant à désobéir et à manger du fruit de la science." (Mikhaïl Bakounine / 1814-1876 / Dieu et l'Etat / 1882)

"A force de lire des ouvrages de vulgarisation scientifique, j'ai bientôt eu la conviction que beaucoup d'histoires de la Bible ne pouvaient pas être vraies. La conséquence a été une véritable orgie fanatique de libre pensée accompagnée de l'impression que l'Etat trompe intentionnellement la jeunesse par des mensonges. C'était une impression écrasante. Cette expérience m'a amené à me méfier de toutes sortes d'autorité, à considérer avec scepticisme les convictions entretenues dans tout milieu social spécifique : une attitude qui ne m'a jamais quitté, même si par la suite, parce que j'ai mieux compris les mécanismes, elle a perdu de son ancienne violence." (Albert Einstein / 1879-1955)

"Celui qui est parvenu à accepter sans critique toutes les absurdités que lui offrent les doctrines religieuses, et même à fermer les yeux sur leurs mutuelles contradictions, n'est pas quelqu'un dont la faiblesse de pensée doive nous surprendre outre mesure. Or nous n'avons pas d'autres moyens pour dominer nos pulsions que notre intelligence. Comment peut-on attendre de personnes qui se trouvent sous la domination d'interdits de penser qu'ils accèdent à l'idéal psychologique, au primat de l'intelligence?" (Sigmund Freud / 1856-1839 / L'avenir d'une illusion)

"Les persécutions ont toujours eu lieu (ou presque), jusqu'à présent, au nom d'une religion. Que la libre pensée à son tour persécute, la religion trouve cela monstrueux. Mais peut-on vraiment dire qu'il y ait persécution ? J'ai toujours quelque peine à accepter pour vrai ce qu'on a tout intérêt à nous faire croire." (André Gide / 1869-1951 / Journal 1889-1939 / 1er juillet 1931)

"Aimez et pensez librement. Le reste regarde Dieu." (Victor Hugo / 1802-1885 / Choses vues / 1887)

"Dans les temps de peu de croyance, où les religions à force de fautes ont fini par ébranler Dieu dans l'âme humaine, le premier devoir du penseur, c'est de faire des actions affirmantes." (Victor Hugo / 1802-1885 / Philosophie prose)

"Referme ton Coran. Pense et regarde librement le ciel et la terre." (Omar Khayyam / 1048-1122 / Rubayat)

"Lorsqu'ils rencontrent un homme qui pense librement, les croyants font le même vacarme que les poules découvrant, parmi leurs poussins, un caneton qui va vers l'eau Ils ne songent pas que des gens vivent aussi sûrement dans cet élément qu'eux-mêmes sur la terre ferme." (Georg Christoph Lichtenberg / 1742-1799 / Aphorismes)

"[A propos de la libre pensée :] manière téméraire de penser sur les matières de religions, de morale, de gouvernement." (Emile Littré / 1801-1881)

"... mais le pape l'interrompt Ah! Foutez-moi la paix à la fin je ne suis tout de même pas arrivé à mon âge et à la haute situation pour me laisser emmerder par un malheureux petit libre penseur de rien du tout venu je ne sais d'où Je ne suis pas libre penseur dit le veilleur je suis athée Hein quoi dit le Saint-Père et l'autre dans le tuyau de son oreille l'autre se met à gueuler Allo allo Saint-Père vous m'entendez athée A comme absolument athée T comme totalement athée H comme hermétiquement athée é accent aigu comme étonnement athée E comme entièrement athée pas libre penseur athée il y a une nuance" (Jacques Prévert / 1900-1977 / Paroles - La crosse en l'air [feuilleton])

"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." (Jacques Prévert / 1900-1977 / Spectacle)

"Les libres penseurs qui se convertissent me font l'effet de ces hommes chastes qui méprisent la femme jusqu'à ce qu'ils se fassent engluer par la première vieille peau venue." (Jules Renard / 1864-1910 / Journal - 11 juin 1902)

"À chaque sou, le mendiant remercie Dieu par un signe de croix, mais il se détourne, par ce temps de libres penseurs qui courent les rues et qui se mêlent d'être charitables." (Jules Renard / 1864-1910 / Journal - 2 juillet 1904)

"Libre penseur. Penseur suffirait." (Jules Renard / 1864-1910 / Journal - 26 juin 1905)

"Se faire sa propre opinion, n'est déjà plus un comportement d'esclave." (Jean-Jacques Rousseau / 1712-1778)

"Et une Église, qui n'a pas de place pour les libres penseurs, que dis-je ? qui n'inculque pas et n'encourage pas la Libre Pensée, en croyant d'une façon absolue que la pensée, réellement libre, doit, en vertu de sa propre loi, conduire au sein de l'Église, n'a pas d'avenir dans la culture moderne." (George Bernard Shaw / 1856-1950 / Sainte Jeanne)