Le KGB et le Vatican

De Christ-Roi
Aller à : navigation, rechercher

Pierre de Villemarest (1922-2008), résistant dès l’automne 1940, ancien officier de l’Armée secrète dans le Vercors, est membre de l’Association des Anciens des Services spéciaux de la Défense nationale. Il s’est spécialisé dans l’étude des services secrets de l’URSS et de l’Europe de l’Est.


Son dernier livre écrit avec sa femme Danièle de Villemarest Le KGB au cœur du Vatican est le fruit d’une longue enquête sur l’action des services du KGB et du GRU qui, après avoir fait de la haute hiérarchie de l'Église orthodoxe russe une annexe de leur propagande, ont pénétré, depuis les années 1920, les arcanes du monde catholique, à travers des Congrégations, le Secrétariat d’État, l’Osservatore Romano, l’Ordre de Malte et la Banque du Vatican, dont la trésorerie se trouva au bord de la ruine au début des années 1980.


On découvrira notamment le rôle de Licio Gelli, créateur de la loge P.2, compagnon de route du KGB, les circonstances qui conduisirent à l’assassinat du chef de la Garde suisse et le vain effort de noyautage de Solidarnosc.


Le lecteur comprendra comment la notoriété mondiale acquise par Jean-Paul II, grâce à ses nombreux déplacements, mit en échec les tentatives de déstabilisation de la papauté et comment fut monté l’attentat du 13 mai 1981.


Entretien avec Pierre de Villemarest