Charlotte Corday

De Christ-Roi
Version du 11 juin 2005 à 21:09 par none (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Charlotte Corday - dessin de Hauer - Musée Lambinet.JPG

Charlotte Corday (1768-1793)

Révolutionnaire française, arrière petite nièce de Corneille, pour venger les Girondins, elle poignarda Marat dans son bain... (Source: [1])

Fervente lectrice de Plutarque, Tacite, Rousseau et adepte des idées nouvelles, elle se rallia à la Révolution.

On connaît cette phrase: "Marat était un monstre, indigne de vivre"... Au nom de cet idéal, les révolutionnaires envoyèrent à la mort des dizaines, des centaines, des milliers, que dis-je..., des millions de personnes à la mort (guillotine, camps de concentration, goulags etc.)

Cela doit être çà le "progrès" des fameuses "Lumières"...


Charlotte Corday - Arrestation - lavis de Boilly - Musée Lambinet.JPG

Arrestation de Charlotte Corday - lavis de Boilly - Musée Lambinet

Emprisonnée à l'Abbaye puis à la Conciergerie, jugée par le tribunal révolutionnaire dès le 17 juillet, elle fut condamnée à mort et exécutée à son tour.

Charlotte_Corday_conduite_à_l\'échafaud_-_lavis_anonyme_-_Musée_Lambinet.JPG

Charlotte Corday conduite à l'échafaud - lavis anonyme - Musée Lambinet