Calendrier grégorien

De Christ-Roi
Aller à : navigation, rechercher

En 1582, par la bulle Inter Gravissimas, le pape Grégoire XIII impose un nouveau calendrier qui portera son nom : le calendrier grégorien, notre calendrier actuel.

Sous la direction du savant jésuite Christophorus Clavius, un collège de scientifiques corrige le calendrier précédent : le calendrier julien.

L'année n'aura plus 365,25 jours mais 365,2425 jours. L'ajustement s'obtient en retirant quelques années bissextiles. Sans cette correction, les dates se décalent par rapport au soleil et aux saisons. De plus, pour revenir en phase avec le soleil au moment[1] du concile de Nicée (325) qui avait fixé le calendrier catholique, la pape décide de supprimer les 10 jours superflus rajoutés depuis par la trop longue année julienne. Il décide que le jeudi 4 octobre 1582 sera immédiatement suivi par le vendredi 15 octobre.

Les états catholiques acceptent immédiatement, les autres pays suivent progressivement. Les protestants n'adopteront le calendrier papal que plus de 100 ans après, dérivant un peu plus par rapport au soleil, préférant, selon l'astronome Johannes Kepler, « être en désaccord avec le soleil, plutôt qu'en accord avec le pape ». Un comble pour ceux qui nous traitent d'obscurantistes !



Notes

  1. Pour revenir en phase avec le soleil aux temps de Notre-Seigneur Jésus-Christ, il faudrait encore retirer (0,0075x325=) deux ou trois jours