L'Eglise doit se mettre au service des Droits de l'Homme afin d'améliorer sa condition

De Christ-Roi
Aller à : navigation, rechercher

Réponse magistrale de Jean Ousset:

"L'Eglise est D'ABORD ordonnée à la plus grande gloire de notre Seigneur Jésus-Christ"

"On n'utilisera pas l'Eglise. On la sert. On épouse sa cause. Et ce n'est qu'à cette condition qu'on peut espérer, en triomphant avec elle, bénéficier, par surcroît, des bienfaits sociaux que sa victoire implique. Toute autre attitude, si habile qu'elle soit, n'est qu'un naturalisme plus ou moins déguisé.

"Or, le nombre est trop grand de ceux qui oublient, aujourd'hui, que l'Eglise est d'ABORD ordonnée à la plus grande gloire de notre Seigneur Jésus-Christ. De là viennent les déceptions de ceux qui tendraient à en faire, avant tout, un office international de défense des droits de l'homme ou de lutte contre l'injustice sociale.

Pour admirables qu'elles soient, ces fins ne sont pas (AU MOINS DIRECTEMENT) celles de l'Eglise; elles peuvent être et sont naturellement ce "surcroît" divinement promis à ceux qui recherchent d'abord le royaume de Dieu et sa justice; et c'est la raison pour laquelle les résultats sont minces dès qu'on a l'imprudence de renverser l'ordre de ce rapport, et d'accaparer l'Eglise au profit d'une de ces fins secondaires....." (Jean Ousset, Pour qu'Il règne, DMM, Niort 1998, p. 486).